vendredi 1 novembre 2013

L'iPad Air en vente, quand dit-il ?

 

APPLE. Apple commercialise ce vendredi 1er novembre son nouvel iPad, la version Air, ou cinquième du nom. Lancé pour la première fois un jour férié et disponible en Chine dès sa commercialisation, comme les deux derniers iPhone avant lui, ce nouvel iPad arrive surtout sur le marché quelques jours seulement après l’annonce des résultats trimestriels d’Apple.

Qui peut le plus peut le moins

Pour la première fois en 11 ans, le bénéfice annuel de la marque n’a pas progressé et a même enregistré un repli de 11%. Avec près de 34 millions d’iPhone vendus en un trimestre (contre 26 sur la même période en 2012) et 14 millions d’iPad, sans compter les iPod et Mac, Apple a tout de même réalisé un bénéfice trimestriel de 7,5 milliards de dollars.

Et tout cela alors qu’Apple a lancé un OS gratuit avec Mavericks et offert les deux suites iLife et iWork à tous les nouveaux utilisateurs de Mac et d’appareils iOS. Le manque à gagner consécutif à la fin de ces logiciels payants a été estimé à 900 millions de dollars. Une paille.

Bref, Apple, récemment sacrée entreprise la plus riche du monde devant Coca-Cola sait aussi faire de petits cadeaux à ses utilisateurs et peut gagner moins d’argent. Quid de l’iPad Air dans ce schéma ? La nouvelle tablette d’Apple est d’ores et déjà annoncée comme un monstre de puissance par nos confrères américains qui ont eu la chance de la tester et devrait, selon Tim Cook, être le fer de lance de la marque pour Noël 2013 et, par conséquent, relancer les bénéfices à la hausse.

Vous avez dit Mini Retina ?

Lors de la présentation du nouvel iPad, la version 2 du Mini, appelée Retina a également été dévoilée. Pourtant, ce modèle ne sera pas vendu en même temps que la version Air et sa date de sortie n’est même pas encore connue.

Si le boss d’Apple a déclaré connaître précisément les capacités de production de cet autre iPad, il a également laissé entendre ne pouvoir réellement quantifier l’attente sur ce produit. Comprend qui veut, mais l’iPad Mini Retina devrait donc logiquement être en rupture de stock très rapidement après son lancement, lorsque celui-ci interviendra.

Mieux vaut donc pour miser sur l’iPad Air, une tablette que l’on trouvera en boutique, tout du moins pendant quelques heures, car là aussi, il y aura une rupture, c’est certain.

En effet, Apple ne propose pas de système de précommande pour ceux qui souhaitent acheter un iPad Air, mais ouvrira ses boutiques à 8 heures du matin. Les tentes 2 secondes et autres sacs de couchage devraient donc être de sortie aux abords des Apple Store des dix pays où l’appareil est distribué.

Une grande attente du public

Il devient habituel de voir les nouveaux appareils iOS quitter les stocks d’Apple aussi vite qu’ils y entrent dès les premières heures (ou jours) de vente. Nous ne connaissons jamais les chiffres de production des appareils, mais si l’on prend l’exemple de l’iPhone 5S, vendu à 9 millions d’unités en trois jours, il apparaît presque évident que ce chiffre inclut des ventes physiques, mais aussi sur le web et chez les opérateurs, et que ces appareils n’ont pas tous été activés par leurs propriétaires au cours de ces mêmes trois jours. Qu’importe, les chiffres sont là et l’iPad ne devrait pas déroger à la règle.

Quant au Mini Retina, dont le faible nombre d’unités disponibles serait imputable aux difficultés que connaît Sharp pour fabriquer les écrans, il n’est naturellement pas non plus disponible à la vente en ligne, mais il va connaître une toute autre destinée que les autres produits iOS.

Généralement, l’attente du public se cristallisait sur des appareils déjà commercialisés mais en rupture de disponibilité. Le Mini Retina va, lui, se faire réellement désirer et là encore, l’attente devrait être énorme.

Partager

Stark Ri

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation.

0 commentaires:

 

Copyright @ 2013 Zen Geek.