lundi 25 mars 2013

Les serveurs d’Apple sont les plus écologiques du monde

Bien qu’Apple soit entrain d’étendre massivement ses centres de données tentaculaires, l’évolution se fait de pair avec un bel effort de respect de l’environnement.

C’est le site Apple Insider qui relaie l’information : Apple possède de grandes ambitions pour l’énergie renouvelable et le respect de l’environnement en ce qui concerne ses « data centers ». Ces derniers sont bien connus pour être des monstres de consommation : des serveurs en rangs compacts hébergés dans de vastes bâtiments peuvent consommer autant d’électricité qu’une petite ville.
N’oublions pas que Cupertino doit sans cesse augmenter ses capacités d’hébergement de données. Au vu des chiffres, ce système de sotckage complexe n’est pas prêt de diminuer : avec 2 milliards d’iMessages par jour, 250 millions d’utilisateurs d’iCloud répartis sur des dizaines de millions de Macs et les 500 millions d’appareils sous iOS, Apple n’est pas prêt d’arrêter son expansion de données.
Expansion rime avec succès mais également avec coûts. Dans le but de dépenser moins d’argent dans l’entretien de centres de données énergivores mais également dans le but louable de respecter l’environnement, Apple développe des solutions « plus vertes ».
Ajoutons à ces données gargantuesques le milliard de téléchargements de contenu iTunes U, les terrabytes de documents iCloud et Photo Stream, les backups, les e-mails, la synchronisation des contacts, iBooks, Maps, Siri, les mises à jour de logiciels et les centaines de milliers de titres disponibles sur l’App Store et Cupertino règne sur un empire de données extrêmement vaste et coûteux.
Apple serait également le plus gros fournisseur de stockage en ligne selon Strategy Analytics, atteignant le volume de DropBox et Google combinés.
Les rangées infinies de serveurs ne consomment pas seulement énormement d’électricité mais doivent également évacuer de grosses quantités de chaleur, ce qui ajoute encore de grosses quantités d’énergie à dépenser. En résumé, Apple doit maintenant faire le choix de construire sans détruire l’environnement…




En 2001, Apple acquérait un terrain de 10.000 mètres carrés à Newark afin de le transformer en un centre de données. En 2009, Cupertino lançait le chantier d’un autre data center à Maiden. Ce dernier bâtiment obtint le prix du LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) pour son efficacité environnementale et son design durable. Il est à noter qu’il existe 4 niveaux de certification au LEED, et Apple obtint celle de platine, soit la plus élevée.
En complément de ces deux complexes immenses, deux autres centres de données sont en construction à Prineville et à Reno, sur base des mêmes spécifications durables.
Le data center de Newark est désormais présenté par Apple comme « tournant uniquement sur base d’énergie renouvelable, principalement fournie par le vent ».
A Maiden, les systèmes de refroidissement fonctionnent grâce à la force hydraulique et le centre dispose « de la plus large installation photovoltaïque non-gouvernementale des Etats-Unis » : 404.600 mètres carrés de panneaux solaires. Apple compte d’ailleurs doubler ce système d’ici la fin de l’année.
Pour arriver à ces résultats, Apple a travaillé avec l’Université de Duke et son institut des solutions environnementales. Ce partenariat permet au géant pommé de figurer parmi les entreprises les plus « vertes » des Etats-Unis.
  
Source : http://belgium-iphone.lesoir.be/2013/03/25/les-serveurs-dapple-sont-les-plus-ecologiques-du-monde/

samedi 23 mars 2013

Les composants pour l'iPhone 5S pourraient être livrés fin mai



Selon le site DigiTimes, les fournisseurs de pièces détachées du prochain iPhone 5S commenceront à envoyer leurs composants fin mai pour assurer l'assemblage des smartphones.
Alors que les spéculations sur le prochain iPhone grandissent au fil des jours, le site DigiTimes avance que la livraison des composants pour la production de l'iPhone 5S débuterait à la fin du mois de mai. Le site s'est appuyé mercredi sur des sources situées au début de la chaîne d'approvisionnement qui indiquaient que les fournisseurs d'Apple allaient commencer la livraison des composants pour un lancement du terminal au troisième trimestre 2013.

Cette dernière rumeur est en contradiction avec les précédents articles qui avaient affirmé que Foxconn, le partenaire industriel de la firme, avait déjà démarré la production de l'iPhone 5S.

Une évolution de la série S

Cependant, tous s'accordent à dire que le prochain iPhone sera une évolution de la «série S», qui aura la même apparence que l'iPhone 5, mais avec des composants revus. On s'attend à ce que l'appareil soit équipé d'un processeur plus performant et d'un meilleur capteur pour l'appareil photo.

Certains prévoient également que le futur smartphone disposera d'une capacité de charge sans fil, et qu'il bénéficiera de capteurs d'empreintes digitales et de la technologie NFC pour effectuer des paiement rapides et sécurisés. Apple pourrait également envisager de doter son terminal d'un écran inrayable en saphir artificiel en lieu et place du verre trempé Gorilla.

En janvier, Ming-Chi Kuo, analyste chez KGI Securities, qui avait correctement prédit  les lancements de produits lancés précédemment par la firme de Cupertino, avait avancé la date de juin pour le lancement de l'iPhone 5S  et pressenti la sortie d'un terminal moins cher pour les marchés émergents au même moment.

 
Source :  http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-les-composants-pour-l-iphone-5s-pourraient-etre-livres-fin-mai-52961.html

dimanche 17 mars 2013

Samsung présente son Galaxy S4

Après un grand nombre de rumeur sur ce fameux smartphone;
Samsung à enfin décider de présenter son nouveau petit bijou au grand public, une victoire contre Apple ? ou une déception ? ... direction l'article un peu plus bas.



La première présentation officielle du terminal, décliné en deux coloris (noir et blanc) valide le design révélé par les nombreuses fuites survenues ces derniers jours, assez proche de celui du S3. « Plus fin, plus léger et plus solide, simplement fabuleux », promet JK Shin, qui annonce un lancement fin avril, en versions 3G et 4G (LTE) chez 377 opérateurs dans 155 pays. Un lancement mondial, global donc, plus ambitieux que ce qui avait été fait en 2012 pour le S3. La version LTE arrivera toutefois plus tard dans l'année.

Ryan Bidan, directeur du marketing chez Samsung US, prend le relai pour détailler plus avant les fonctionnalités et caractéristiques de ce S4, qui accuse une épaisseur de 7,9 mm, pour un poids de 130 grammes. L'écran Full HD propose quant à lui une diagonale de 5 pouces (offrant donc 441 pixels par pouce) et fait appel à une technologie HD Amoled (et non à un LCD comme le laissaient entendre certaines rumeurs). Il serait par ailleurs manipulable avec des gants, comme le Lumia 920 de Nokia.

Le processeur sera bien comme prévu un Exynos 5 à huit coeurs (en réalité, deux fois quatre coeurs), cadencé à 1,8 GHz. Notons toute fois qu'il reste possible que la configuration diffère selon les marchés.

Compatible Bluetooth 4.0, le S4 adopte un contrôleur WiFi 802.11n , ainsi qu'un capteur / émetteur infrarouge, dont on imagine qu'il prendra tout son sens avec les TV connectés du fabricant . Deux capteurs photo sont de la partie, avec un 13 mégapixels au dos et un 2 mégapixels en façade. 2 Go de mémoire vive sont proposés. Côté stockage, le S4 sera décliné en versions 16,32 et 64 Go, extensibles via carte micro-SD.

Samsung confirme par ailleurs la présence d'une batterie 2600 mAh qui, chose bien rare ces temps-ci, sera bien amovible.

  
Vidéo pour le décrire un peut mieux :

Présenter par le journaldugeek.

Caractéristique :

— Un écran de 4,99 pouces Full HD (1920 x 1080 pixels)
— La version 4.2 d'Android Jelly Bean
— Un espace de stockage interne de 16 ou 32 Go
— Un capteur photo arrière de 13 mégapixels
— Une puce Exynos 5 Octa à "8 cœurs" (2x4 coeurs) cadencée à 1,8 GHz
— Une puce graphique (GPU) PowerVR SGX 544MP
— 2 Go de mémoire vive
— Compatibilité 4G
/ NFC

Comparatifs GS4/GS3 :




Samsung Galaxy S4 Samsung Galaxy S3
OS : Android  Jelly Bean 4.2.2 Android  Jelly Bean 4.1
Processeur : Exynos 5 Octa  / Qualcomm Snapdragon S4 Pro (en fonction des pays) Samsung Exynos 4 / Qualcomm Snapdragon S4 MSM8960 (en fonction des pays)
Mémoire : 2GB 1GB ou 2GB
Ecran :  5 pouces Full HD Super AMOLED 4,8 pouces Super AMOLED
Résolution : 1920 x 1080 pixels 1280 x 720 pixels
Dalle : Gorilla Glass 3 Gorilla Glass 2
Densité de pixels :  441 ppi 306 ppi
Stockage : 16 / 32 / 64 GB  + slot microSD 16GB / 32GB + slot microSD
Caméra arrière : 13 MP BSI AF 8MP BSI AF
Caméra avant : 2MP 1.9MP
Cellulaire : GSM/EDGE/UMTS/DC-HSPA+/LTE Cat 3 GSM/EDGE/UMTS/HSPA+/LTE
WiFi :  WiFi 802.11 a/ac/b/g/n, HT80  WiFi 802.11 a/b/g/n, HT40
Bluetooth : 4.0 LE  4.0 LE
Navigation : GPS / GLONASS GPS / GLONASS
Connectivité : NFC / MHL 2.0 / IR LED  NFC / MHL
Carte SIM : Micro SIM Micro SIM
Batterie :  2,600mAh 2,100mAh
Poids : 130g 133g
Dimensions : 136.6 x 69.8 x 7.9mm 136.6 x 70.6 x 8.6mm
Couleurs : Black Mist / White Frost  Pebble Blue / Marble White


Une liste de Benchmark du GS4:
http://www.androidiani.com
http://www.androidetvous.com
http://www.cnetfrance.fr




Des performances brutes qui placeraient le Galaxy S4 au-dessus des smartphones actuels si l’on en croit les résultats obtenus sur AnTuTu Benchmark.
Au dos, un capteur de 13 mégapixels sera implémenté tandis qu’un 2.1 megapixel se fera une place en façade.
Compatible 4G dans tous les pays, il sera doté de 16 ou 32 Go de stockage probablement extensible via le slot microsd.

Ainsi, le fabricant coréen doterait son Galaxy S4 d’une dalle de 4.99 pouces affichant une définition Full HD de 1920 x 1080 pixels. Samsung s’appuierait sur sa puce maison Exynos 5410 dévoilée au CES. " Un totale de 8 cœurs " cadencé à 1.8 GHz est épaulé par 2 Go de RAM. On trouverait également le dernier chipset d’Imagination PowerVR SGX 544 MP.

Conclusion :

Samsung a tout misé sur les nouvelles fonctions innovantes qui pourrait inclure le GS4, sans se préoccuper plus que sa de sont disgn, Apple reste toujours le numéro aux États-Unis mais Apple devra quand même redresser la barre face à Samsung.

Samsung a fait fort avec son Galaxy S4, l'iphone 5 est classé bien derrière le nouveaux bijoux de Samsung le Galaxy S4, on espère maintenant un iphone 5S ou un iphone 6 a la hauteur ou supérieure Galaxy S4 pour l'instant le dernier bijou d'apple est désormais vaincu.




vendredi 15 mars 2013

L'appstore n'était pas sécurisé


Eh oui, aussi surprenant que cela puisse paraitre, les transactions établies entre un utilisateur et la boutique d’Apple n’étaient pas sécurisées. Du moins jusqu’à très recemment !

Comme en témoigne un développeur de Google sur son blog, les différentes boutiques d’Apple ne sont, ou plutôt, n’étaient, absolument pas sécurisées. Le coupable demeure tout simplement l’absence du protocole HTTPS (la dernière lettre signifie que le site est sécurisé). Cette anomalie de la part d’Apple peut s’avérer lourde de conséquences, surtout lorsque l’utilisateur utilise sa propre carte bancaire pour réaliser des achats. L’absence de ce protocole peut donner lieu à des failles pouvant être exploitées pour de mauvais usages ou il est encore possible récupérer les donnés non chiffrées,  si vous êtes connecté en wifi par exemple.


 En effet, après s’être rendu compte d’un tel malaise, le développeur s’est amusé à utiliser ces failles pour prouver la vulnérabilité de la boutique d’application d’Apple. Et autant dire que le résultat peu faire (très) peur ! Il est possible de récupérer le mot de passe du compte, forcer ou empêcher l’utilisateur d’installer une application et même de générer une fausse mise à jour. Le développeur va même jusqu’à prouver ces « exploits » en réalisant des vidéos ainsi qu’en rendant disponible, toujours sur son blog, les lignes de codes permettant une telle démarche.
Bref de quoi faire peur, même si désormais, le protocole sécurisé est bien appliqué sur les serveurs d’Apple.

 

Copyright @ 2013 Zen Geek.